fr.womenhealthsecret.com
Pour la première fois, une étude de l’Université d’East Anglia (UEA) s’est rapprochée pour déterminer le nombre d’enfants qui meurent chaque année au Royaume-Uni de maltraitance.
Le gouvernement a demandé à l’équipe de l’UEA et aux chercheurs de l’Université de Warwick d’analyser les cas graves entre 2009 et 2011. Le Département de l’éducation vient de publier les résultats choquants, révélant que chaque année environ 85 enfants sont tués ou négligés. abuser de.
Le Dr Marian Brandon, du Centre de recherche sur l'enfant et la famille de l'UEA, qui est l'auteur principal de l'étude, a annoncé:
"Ce rapport produit un certain nombre de nouvelles idées parallèlement aux messages plus familiers. Nous savons maintenant pour la première fois qu'environ 85 enfants meurent chaque année à la suite d'abus ou de négligence. Chaque décès est un gaspillage choquant et pénible d'une vie." mais nous devons vivre avec le fait que tous ces décès ne peuvent pas être évités ".

Le chercheur principal, le Dr Peter Sidebotham de l'université de Warwick, a déclaré:
"Bien qu'il existe des preuves que les taux globaux de décès d'enfants victimes d'abus ont diminué ces dernières années, nous ne devons pas être complaisants. Nous pouvons apprendre beaucoup du décès de chaque enfant. Les leçons de cette recherche peuvent nous aider à protéger d'autres enfants et soutenir les familles. "

Les résultats ont également révélé que le nombre d'enfants bénéficiant d'un plan de protection de l'enfance au moment de leur décès était passé de 16% en 2007-09 à 10% entre 2009 et 2011, malgré le fait que le nombre d'enfants bénéficiant d'une protection de l'enfance les plans augmentent.
Dr. Brandon a déclaré: "Il n'y a clairement pas de place pour la complaisance, mais il est bon de voir des améliorations ici."
Les chercheurs ont également découvert un autre signe possible d'amélioration de la protection des bébés, avec une baisse de 46% des SCR impliquant des nourrissons de 2007 à 2009 à 36% entre 2009 et 2011.
Le rapport est la quatrième analyse biennale consécutive réalisée par l'équipe de recherche des SCR britanniques. Le plus grand nombre de rapports de synthèse de la SCR au cours de cette période de deux ans a permis aux chercheurs d’étudier d’autres domaines auparavant impossibles et de mener une recherche plus complète et approfondie.
Les résultats ont révélé que le nombre total d’enfants de moins de 17 ans tués par la violence ou les mauvais traitements était estimé à 85 enfants par an, soit 0, 77 sur 100 000 enfants. 50 à 55 de ces décès ont été directement attribués à la violence, à la maltraitance ou à la négligence, tandis que les 30 à 35 autres sont décédés des conséquences de la maltraitance, mais pas en raison d'accidents, de décès soudains suicide.
Écrit par Grace Rattue
Top