fr.womenhealthsecret.com

Un rapport du US Census Bureau de cette semaine montre que le revenu des ménages a augmenté, le taux de pauvreté a légèrement baissé pour la première fois cette décennie, mais le nombre de personnes sans assurance maladie a augmenté de 0, 5% pour atteindre 47 millions en 2006.
La couverture du revenu, de la pauvreté et de l'assurance maladie aux États-Unis: le rapport 2006 s'appuie sur des informations recueillies dans deux enquêtes: le supplément social et économique annuel (ASEC) de 2007 Current Survey Survey (CPS).
Il y a eu une forte réaction au rapport, avec les élections présidentielles qui auront lieu l'année prochaine, le New York Times le décrit comme une "mine d'or du candidat à la présidentielle", l'accent étant mis sur le fait que 47 millions d'Américains n'ont toujours pas de santé. l'assurance et la proportion d'enfants sans assurance maladie ont augmenté, les enfants les plus pauvres étant les plus susceptibles de ne pas être assurés.
Cela a stimulé les appels de nombreux candidats pour amener plus de personnes dans le régime gouvernemental. Récemment, les programmes gouvernementaux ont reçu un large soutien au Congrès, même si le président Bush a promis de mettre son veto à toute législation qui les élargit.
Bush a choisi de souligner le fait que le rapport montre que le revenu des ménages américains augmente et que la pauvreté ne diminue que légèrement et seulement pour la première fois cette décennie. Il a toutefois reconnu qu'il restait difficile de réduire le nombre d'Américains sans assurance-maladie, en soulignant que le meilleur moyen d'y parvenir était de le rendre plus abordable plutôt que de l'intégrer davantage dans le système gouvernemental.
Selon le rapport, le revenu réel des ménages aux États-Unis a augmenté de 0, 7%, passant de 47 845 dollars en 2005 à 48 201 dollars en 2006 (sur la base du chiffre médian, une sorte de moyenne entre le plus élevé et le plus bas). ). C'est la deuxième année consécutive que le chiffre a augmenté.
Cela contraste avec la diminution des gains médians réels des hommes et des femmes qui travaillent à temps plein toute l’année. Ce chiffre a diminué en 2006 par rapport à 2005, respectivement de 1, 1 et 1, 2%. La tendance à la baisse des gains médians réels pour ce groupe a maintenant diminué de trois années consécutives.
Les femmes continuent de gagner moins que les hommes en moyenne et le rapport femmes / hommes est resté à 0, 77 entre 2005 et 2006. Ce chiffre se situait autour de 0, 6 de 1960 à 1980 et a augmenté régulièrement depuis environ 25 ans.
En termes de revenus par habitant, cela a augmenté entre 2005 et 2006 pour tous les groupes raciaux et hispaniques, les Asiatiques enregistrant la plus forte augmentation.
Le taux officiel de pauvreté est passé de 12, 6% en 2005 (37, 4 millions de personnes) à 12, 3% en 2006 (36, 5 millions). C'est la première fois qu'il est tombé cette décennie.
Plus récemment, en 2000, le taux de pauvreté s’élevait à 11, 3%, puis à 12, 1% et 12, 5% en 2002 et 2003.
Le taux de pauvreté et le nombre de personnes de moins de 18 ans vivant dans la pauvreté sont restés statistiquement inchangés entre 2005 et 2006 (17, 4% et 12, 8 millions), comme pour les 18 à 64 ans (10, 8% et 20, 2 millions). Cependant, il y a de meilleures nouvelles pour les personnes âgées, le taux de pauvreté et le nombre de personnes vivant dans la pauvreté ont diminué, passant de 10, 1% (3, 6 millions) en 2005 à 9, 4% (3, 4 millions) en 2006.
Les estimations du revenu et de la pauvreté ne comprennent pas la valeur des avantages non monétaires tels que les bons d'alimentation, Medicare et Medicaid, les logements sociaux et les avantages sociaux offerts par les employeurs. Des mesures alternatives du revenu et de la pauvreté qui montrent l’effet des impôts et de certaines prestations non monétaires seront publiées plus tard, selon le rapport.
Le pourcentage et le nombre de personnes sans couverture d’assurance maladie sont passées de 15, 3% en 2005 (44, 8 millions) à 15, 8% (47 millions) en 2006. Ce chiffre augmente progressivement d’un ou deux dixièmes de les 20 dernières années selon le graphique présenté dans le rapport.
Parmi ces chiffres, la proportion des régimes fondés sur l’emploi est passée de 60, 2% en 2005 à 59, 7% en 2006, de même que la proportion des régimes publics qui sont passés de 27, 3% en 2005 à 27, 0% en 2006.
Le pourcentage et le nombre d'enfants de moins de 18 ans non assurés sont passés de 10, 9% (8, 0 millions) en 2005 à 11, 7% (8, 7 millions) en 2006. Avec 19, 3% des enfants en situation de pauvreté n'ayant pas d'assurance, cela les chances pour un enfant en situation de pauvreté de ne pas avoir d’assurance maladie à un taux plus élevé que tous les enfants de la population.
Cependant, le nombre de personnes bénéficiant d'une assurance maladie est également passé de 249, 0 millions en 2005 à 249, 8 millions en 2006, ce qui est possible parallèlement à la hausse du nombre de personnes sans assurance maladie, la population américaine étant en expansion.
Parmi ces chiffres, il existe des variations entre les groupes démographiques. Par exemple, les revenus médians des ménages blancs ont augmenté en 2006 par rapport à 2005, mais sont restés les mêmes pour les autres races et les Hispaniques. Le taux de pauvreté a diminué pour les Hispaniques, mais il est resté le même pour les Blancs, les Noirs et les Asiatiques non hispaniques. La proportion de personnes sans assurance maladie a augmenté pour les Hispaniques, en baisse pour les Asiatiques et est restée la même pour les Blancs et les Noirs non hispaniques.
Aussi publié cette semaine est l'American Community Survey (2006), qui couvre les États et les zones métropolitaines, les comtés, les villes et les zones amérindiennes / autochtones de l'Alaska avec une population de 65 000 habitants ou plus et tous les districts du Congrès. Et pour la première fois, le rapport couvre des groupes tels que des prisonniers, des étudiants vivant dans des résidences universitaires, des hommes et des femmes qui vivent dans des casernes et des résidents de maisons de retraite.
"Couverture du revenu, de la pauvreté et de l'assurance maladie aux Etats-Unis: 2006."
Carmen DeNavas-Walt, Bernadette D. Proctor et Jessica Smith
US Census Bureau, Rapport No P60-233, août 2007
Cliquez ici pour le rapport complet (lecteur PDF requis).
Ecrit par: Catharine Paddock

Top