fr.womenhealthsecret.com

Plus d’un tiers des adultes aux États-Unis ont un prédiabète, soit un total de 79 millions de personnes, alors que le nombre de personnes atteintes de diabète est passé à 26 millions aujourd'hui, contre 23, 6 millions en 2008, selon un nouveau rapport publié par le CDC (Centres de contrôle et de prévention des maladies).
Le prédiabète se produit lorsque le taux de sucre dans le sang est trop élevé, mais pas suffisamment pour que le diagnostic de diabète soit atteint. On pourrait dire qu'une personne atteinte de prédiabète a presque le diabète, mais pas encore. Les personnes atteintes de prédiabète présentent un risque significativement plus élevé de développer un diabète de type 2, ainsi qu'un accident vasculaire cérébral et une maladie cardiaque.
Le rapport informe que:

  • Environ 8, 3% des Américains de tous âges sont touchés par le diabète
  • 11, 3% des Américains âgés d'au moins 20 ans souffrent de diabète
  • Environ 27% des Américains atteints de diabète ne savent pas
  • 35% des personnes âgées d'au moins 20 ans aux États-Unis ont un prédiabète
Ann Albright, Ph.D, RD, directrice de la Division de la traduction du diabète du CDC, a déclaré:
"Ces chiffres inquiétants montrent à quel point il est important de prévenir le diabète de type 2 et d'aider les diabétiques à gérer la maladie pour prévenir les complications graves telles que l'insuffisance rénale et la cécité. Nous savons qu'un programme de vie structuré incluant peut prévenir ou retarder le diabète de type 2. "

Le CDC dit qu'il suit les exigences de la Loi sur les soins abordables en travaillant sur le Programme national de prévention du diabète, conçu pour aider les Américains à réduire leur risque de développer un diabète de type 2.
Les estimations de 2011 ont considérablement augmenté par rapport à 2008 pour plusieurs raisons, selon le CDC, notamment:
  • Un plus grand nombre de personnes développent la maladie
  • Les patients diabétiques ont aujourd'hui une durée de vie plus longue qu'auparavant
  • Une nouvelle méthode de test - l'hémoglobine A1c - est plus précise. Les estimations actuelles tiennent compte de ces tests pour déterminer les taux de prévalence nationaux, ce qui se traduit par des chiffres plus élevés.
En 2010, le CDC a prédit que probablement 1 adulte américain sur 3 sera atteint de diabète d'ici le milieu du siècle si les tendances actuelles persistent.
Aux États-Unis, entre 90% et 95% des diabétiques sont atteints de diabète de type 2. Le risque de développer un diabète de type 2 augmente à mesure qu'il vieillit, prend beaucoup de poids, a des antécédents familiaux de diabète gestationnel (pendant la grossesse), et est physiquement inactif. Certains groupes ethniques, tels que les Afro-américains, les Indiens d'Amérique, les Autochtones de l'Alaska, les Hispaniques, les insulaires du Pacifique et les Américains d'origine asiatique, présentent un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 que les personnes de race blanche.
La majorité des 215 000 patients de moins de 20 ans atteints de diabète sont de type 1. Le type 1 est considéré comme une maladie auto-immune où l'organisme attaque les cellules bêta productrices d'insuline du pancréas et les détruit. Une personne atteinte de diabète de type 1 ne produit pas d'insuline. Ce type de diabète n'est pas le résultat d'un mode de vie.
L'an dernier, environ 1, 9 million d'Américains ont reçu un diagnostic de diabète.
Environ la moitié des personnes âgées (65 ans et plus) en Amérique ont un prédiabète.
Le diabète est la septième cause de décès prématuré en Amérique. Une personne atteinte de diabète présente un risque plus élevé de développer une hypertension (hypertension), une amputation des pieds et des jambes, une insuffisance rénale, une cécité, des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques.
Selon le CDC, le diabète coûte chaque année 174 milliards de dollars en Amérique, dont 116 dollars en frais médicaux directs.
Source: CDC
Ecrit par Christian Nordqvist
Top